Forage

Comment faire pour la fixation?

La fixation proprement dite du fauteuil suspendu commence par le perçage. Avant de commencer, vous devez vous assurer que votre plafond est suffisamment stable. Seuls les plafonds solides conviennent à la fixation d’un fauteuil suspendu.

Les plafonds suspendus ou habillés de bois ne sont pas assez résistants. Ici, la cheville va éclater en un rien de temps. Il y a donc un risque élevé de blessure. Assurez-vous donc de vérifier à quel genre de plafond vous avez affaire.

En cas de doute, vous devez toujours consulter un spécialiste. Si vous êtes sûr que le plafond est stable, procurez-vous une perceuse puissante.

Dans la plupart des cas, il faut pour cela une perceuse à percussion, car seule cette machine est capable de percer un trou de taille correspondante dans un plafond en béton massif.

Disposez correctement vos accessoires de fixation et familiarisez-vous avec leur fonction. Il s’agit généralement d’une plaque d’ancrage, qui est fixée à l’aide de plusieurs chevilles et vis. Ou un crochet d’ancrage, qui est monté au plafond avec une seule grande fiche ou vis. Avec un kit de fixation, vous avez généralement déjà toutes les pièces ensemble. Si vous achetez les composants séparément, vous devez vous assurer que la taille des bouchons et des vis correspond. Pour ce faire, il faut toujours acheter la même taille (indiquée par des chiffres) pour les deux pièces.

En ce qui concerne le forage, il faut d’abord régler la foreuse sans fonction de percussion et forer à quelques centimètres de profondeur. Cela empêchera le trou de forage d’éclater et de s’effilocher. Ensuite, vous pouvez activer la fonction de forage à percussion.

Il est conseillé d’aspirer la poussière directement avec un tuyau d’aspirateur, car sinon vous aurez de la poussière fine dans tout le salon. Tenez la perceuse perpendiculairement au plafond et percez un peu plus profondément que la prise est longue. Si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez faire une marque de crayon sur la pointe de la perceuse pour vous indiquer cette longueur avant de forer.

 

Insertion de la cheville

Insérez maintenant la cheville dans le trou de forage. Si la taille du foret et la cheville correspondent, cela devrait être assez facile. Cependant, vous pouvez utiliser un marteau doux pour enfoncer avec précaution le bouchon dans le trou de forage.

Vous ne devriez pas avoir besoin de beaucoup de force pour cela. Si vous le faites, vous devez comparer une nouvelle fois la taille de la perceuse et la cheville. Peut-être avez-vous fait un trou trop petit ? Lorsque la cheville est complètement insérée, l’étape suivante est déjà en cours.

 

Visser la vis

Maintenant, vous pouvez visser la vis. Cela devrait être très facile pour les premiers virages, mais devient plus difficile avec le temps. Vous pouvez ensuite vous servir d’un tournevis pour vous aider. Avec cela, vous tournez la vis d’ancrage dans la cheville jusqu’à la butée. Si vous utilisez une plaque d’ancrage, vissez le nombre approprié de vis dans les chevilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *